top of page

VIVRE DE SON ART

Comment faire pour vivre de son art ?


Comme beaucoup d’artistes, vous vous êtes posé cette question. Comment faire pour vivre de son art ? Il faut déjà envisager de s’enregistrer comme artiste professionnel à la maison des artistes et à la chambre de commerce et d’industrie de votre région. La loi est ferme au 1 er euro gagné, il faut le déclarer.

1 – TROUVER SON STYLE : Les style c’est très personnel, démarquez-vous !! Faite vibrer votre sensibilité, vos émotions, votre vision du monde, votre monde intérieur !! Commettez des erreurs, c’est comme ça qu’on se trouve, qu’on trouve son style artistique. L’art est subjectif, il y en a pour tous les goûts, vous trouverez forcément preneur ou acheteur et il n’est pas nécessaire d’être doué en dessin ou d’être un génie (Par exemple Andy Warhol) pour réussir. Soyez vous-même et une fois que vous êtes prêt lancez-vous.


2 – CREER : Vous avez maintenant le matériel, alors allez-y lancez-vous et créez quitte à foirer un peu, ce n’est pas grave, retentez encore et encore. Lorsque vous êtes satisfait, faîtes en d’autres, variez les formats et les couleurs. Vos dessins, tableaux, sculptures, illustrations ou autres doivent être prêts à être vendus et exposés, prévoyez donc de les prendre en photo, puis un système d’accrochage au dos. Et surtout n’oubliez pas de signer vos créations devant et au dos.

3 – LE MONTRER - Dans un premier temps, pour faciliter la vente de son art il faut le montrer, il y a la possibilité d’exposer en galerie d’art physiquement ce qui a pour avantage de se créer un réseau de galeristes mais pour inconvénient qu’il faut avancer des frais conséquents. Les frais peuvent aller de 400 € par semaine à 1800 € pour un week-end tout dépend de sa notoriété et de la visibilité du lieu d’exposition et de sa fréquentation. Il faut envisager le transport de ses œuvres et de les assurer en cas de pépin, (incendie, casse, vol etc.). Il faut aussi faire confiance au galeriste pour générer du trafic et inciter à l’achat.

Il y a aussi un moyen d’exposer moins onéreux, les galeries ou plateforme en ligne comme « Artmajeur » ou Etsy, vous payer une modique somme mensuelle entre 2€ et 5 €, vous créez un compte vous postez vos photos de vos créations sur le site Internet mais vous n’avez aucun interlocuteur pour créer du trafic ou pour faire votre promotion, vous êtes seul à gérer votre vitrine.

Avoir une site Internet, c’est sa propre vitrine et aujourd’hui avec des sites comme Wix ou d’autres vous pouvez construire votre site Internet de A à Z gratuitement. Toutefois, il faut vite envisager de payer un abonnement et des frais pour avoir un nom de domaine et être affiché sur Google.

Être présent sur les réseaux sociaux, comme Instagram, Tik Tok ou Facebook, c’est inévitable. Un fort trafic et une visibilité importante mais cela demande un investissement en termes de temps, il vous faudra poster les images et vidéos de vos créations et cela à des heures de forte affluence, le soir par exemple. Soyez le plus présent possible, postez régulièrement.

4 – PROMOUVOIR : Pour promouvoir son art, il faudra mettre la main à la poche et ne croyez pas ceux qui vous dises le contraire. Pour être visible et au top il faut payer de la promotion, en bref de la publicité soit sur Google avec Google Ads par exemple ou sur les réseaux sociaux c’est payant pour booster une image ou des vidéos. Vous pouvez rester sur « le bouche à oreille » mais cela reste limité localement et dans le temps.

5 – ESTIMER LE PRIX DE VENTE : Est-ce que le jeu en vaut la chandelle ? Je vous conseille de bien calculer tous les frais avancés pour vos créations. Partez de l’idée que dans votre prix de vente tout est inclut en plus de votre bénéfice et de votre salaire. Frais de matériel, frais bancaires, emballage (n’hésitez-pas à investir sur l’emballage comme le papier à bulle), frais de matériel d’impression, frais de publicité, frais d’exposition etc. Bien-sûr estimez bien les frais de transport, plus c’est lourd et volumineux plus c’est cher, plus c’est urgent plus c’est cher. Par exemple pour un portrait en peinture sur toile de lin format 50x70 cm j’ai parfois payé une trentaine d’euros en Chronopost pour une livraison le lendemain avant 13h.

Pour vous faciliter la tâche, faites appel à des connaisseurs et des spécialistes. Si vous avez les moyens faites appel à une entreprise pour créer votre site pro avec une boutique en ligne ou même gérer le marketing digital. Pour ma part, je ne connaissais rien au marketing digital, ni à la création de site. J’ai appris par moi-même en tâtonnant j’ai ainsi créé mon business d’artiste portraitiste. Mais si j’avais eu des spécialistes ou de l’argent de côté j’aurais sûrement avancé plus vite. Néanmoins c’est souvent en commettant des erreurs que l’on progresse et réussit.













Commenti


Posts à l'affiche
Posts Récents